Ecole d'Attelage La Calèche 49 LA PLAINE

Protocole de débourrage à l'Attelage

Compter 7 à 8 semaines (4 séances par semaine) pour un cheval sans antécédents négatifs graves, + 2 semaines pour la selle.

REMARQUE IMPORTANTE: les actions décrites ne prennent que quelques minutes ou dizaines de minutes pour un dresseur chevronné. Elles peuvent demander plusieurs semaines, voire plusieurs mois à un novice. Certaines, mal conduites, peuvent mener à une situation délicate voire dangereuse pour un non initié. Aucun cheval ne ressemble à celui décrit ci après. Certaines séances, en particulier la 5, les 8 et 9, devront être fractionnées autant que nécessaire. Une mauvaise préparation, un enchainement prématuré peuvent s'avérer catastrophiques. Le dresseur doit adapter à chaque seconde son action à la capacité d'attention, de concentration de son élève afin de ne jamais le mettre en situation d'échec. Réfléchissez bien avant d'entreprendre vous-même un travail qui peut irrémédiablement altérer la relation du cheval avec l'homme. Malgré + de 300 débourrages à l'Attelage à notre actif, nous restons humbles et hyper vigilants.

Progression type:

Séance 1: Prise de contact cheval en liberté dans le rond (16 mètres) au manège. Etablissement de l'attention (le cheval regarde l'homme et non l'extérieur) de la confiance ( le cheval ne fuit plus), de la soumission ( le cheval s'approche, suit pas à pas, parait scotché aux mouvements de l'intervenant).

 Séance 2: Travail dans le rond. Désensibilisation aux différents accessoires: Longe, surfaix, bride et mors. Travail particulier sur la longe qui exerce des pressions de plus en plus fortes sur toutes les parties du corps, cheval immobile! Le cheval apprend à céder à la longe qui déplace un à un ses membres.

Séance 3: Travail dans le rond, avec licol et longe. Le cheval apprend à "céder à la pression" ce qui est le contraire d'y résister. Il accepte de donner sa tête, son encolure, ses hanches, ses épaules. Il apprend à déplacer les différentes parties de son corps "à la masse d'air", c'est à dire sur une indication de la main, à déplacer telle ou telle partie du corps dans la direction désirée.

Séance 4: Transposition de la séance précédente dans le travail à pied avec le licol, à une seule rêne. Le cheval apprend à donner sa tête, son encolure, ses hanches à la rêne. Apprentissage de l'arrêt d'urgence.

Séance 5: En liberté, le cheval est garni du harnais, au centre du rond, immobile, sans aide. Le cheval est mis progressivement en mouvement pour limiter les bonds, cabrers et autres tentatives de rejet du harnais, sans les empêcher. Dès retour au calme le cheval est rappelé au centre et félicité. Le harnais est enlevé, puis remis quelques minutes plus tard, prolongé par des longes trainant au sol, puis des "fouines"( morceaux de rubalise, c'est coloré et bruyant sans trop) sont installées. Quand l'ensemble est accepté, je passe derrière le cheval, rapidement puis de plus en plus longtemps. Je peux rapidement marcher derrière lui sans le perturber. Puis un cône de chantier, plus volumineux et bruyant remplace les fouines. Le cheval est d'abord contrôlé à la longe, puis mis en liberté.

Séance 6: Le cheval est prêt pour les longues rênes. Celles ci sont reliées au licol. Suit l'apprentissage du respect de la main. Poser délicat, tête stable, réponse à la moindre sollicitation dans le calme le plus absolu. Dès l'obtention, les guides sont reliées au mors (jamais avant). Reprise aux longues rênes de la séance 4. Le cheval est ramené à l'écurie aux longues rênes.

Séance 7: Révision des longues rênes dans le manège, puis sortie en extérieur, sur le trajet qui sera utilisé pour la mise à la voiture.

Séance 8: Retour au manège. Apprentissage de la traction, encolure basse. Désensibilisation aux brancards, aux flancs, mais aussi entre les jambes, au cas où ... cela arriverait un jour dans la voiture. Attention aux réactions qui peuvent être dangereuses en cas de préparation insuffisante. Désensibilisation au bruit trainé (constant, discontinu répétitif, aléatoire).

Séance 9: En extérieur aux longues rênes, le cheval est suivi par une dresseuse à deux roues. La dresseuse vient doucement au contact, puis de plus en plus franchement, jusqu'à le percuter. ( désensibilisation des chevaux de volée attelage à 4.)

Séance 10: L'élève est désensiblilisé au timon et apprend à venir au contact de lui même ( prévention du cheval qui tire à la chainette, qui s'écaarte ou fuit le timon).

Séance 11: L'élève garni apprend à marcher côte à côte avec son maître d'école, sur le trajet "débourrage". Les chevaux sont présentés à la voiture, puis attelés. Ils font de quelques pas à 20 mètres maxi puis ils sont dételés et retour à l'écurie.

Séance 12: Elève et maître d'école font 2 à 300 mètres. Dételer et retour à l'écurie.

Séance 13: Elève et maître d'école font 500 mètres, quelques foulées de trot et retour à l'écurie, attelés cette fois.

Séance 14: Elève et maître d'école partent sur un circuit de 5 km.

Séance 15: Première sortie au bourg de LA PLAINE (10 km A/R): voitures, plaques d'égout, lignes blanches, vélos.

Séance 16: Sortie au bourg. le lotissement, l'école, la départementale et ses camions (au ralenti dans le bourg).

Séance 17: Sortie à SOMLOIRE (12 km A/R): 1,5 km de route passante large(90 km/h), voitures, camions, tracteurs.

Séance 18: Sortie à ST PAUL (15 km A/R): 4 km de route passante étroite(90 km/h), voitures, tracteurs.

Séance 19: L'élève fait 200 mètres en solo sur le trajet de débourrage.

Séance 20: L'élève fait seul le circuit de 5 km en compagnie de son propriétaire, qui est invité à prendre les guides. Le débourrage proprement dit est terminé. NOTE: il a été entièrement effectué sans oeillères ! Celles ci lui sont mises une fois, lors d'une sortie en extérieur aux longues rênes et une fois, attelé en paire. Elles sont acceptées mais non indispensables.

Le Débourrage peut être prolongé par des séances de formation de son propriétaire.

 

Retour TARIFS

Retour ACCUEIL